23 février 2024
Les critères essentiels pour le succès de l'installation d'un chauffe-eau

Les critères essentiels pour le succès de l’installation d’un chauffe-eau

Le chauffe-eau fait partie des équipements indispensables d’une habitation, notamment dans les régions les plus froides. De nos jours, un grand nombre de modèles est disponible sur le marché, et il peut parfois être difficile de choisir. Vous pouvez vous munir d’outillage et de matériel pour professionnels pour le faire vous-même, mais aussi faire appel à un plombier chauffagiste.

Les critères à considérer pour choisir un chauffe-eau

Pour que l’installation de votre chauffe-eau soit un succès, il est important de bien le choisir. Pour cela, différents critères peuvent vous aider.

Le nombre de personne dans le foyer

Les membres du foyer vont tous utiliser le chauffe-eau : leur nombre indique donc la capacité que l’appareil doit avoir. Bien que la norme soit d’environ 50 litres par personne, il est préférable de prévoir entre 50 et 75 litres pour chacun. D’autres éléments entrent en ligne de compte : prenez-vous des bains régulièrement ? Quels sont vos usages quotidiens des équipements nécessitant de l’eau chaude ?

De plus, il faut aussi considérer l’espace dont vous disposez pour votre chauffe-eau. Horizontal, vertical, mural ou sur socle, il faut opter pour un appareil qui sera adapté à l’endroit où il sera installé.

La réputation du fournisseur et/ou de l’installateur

Pensez à vous renseigner auprès de vos proches ou sur le net pour trouver un professionnel compétent et qualifié. N’hésitez pas à comparer les avis d’anciens clients, et à consulter les commentaires laissés sur les différentes plateformes dédiées (site web, forum, site spécialisé, etc.). Renseignez-vous sur la qualité des produits vendus et des services proposés, notamment grâce à une accréditation délivrée par un organisme indépendant, prouvant que le travail est qualitatif et que le professionnel est sérieux.

Les tests de l’appareil

Un chauffe-eau doit être testé avec une pression de 10 bars minimum, et en respect de la norme européenne EN442. Ce test garantit aux futurs utilisateurs que l’appareil répond correctement aux normes minimales concernant différents aspects, comme par exemple la sécurité, la puissance calorifique, ou encore l’étiquetage de l’appareil.

La fabrication et la garantie

Il est généralement conseillé d’opter pour un chauffe-eau bénéficiant au moins d’une garantie de 5 ans. Concernant la fabrication de l’appareil, l’épaisseur et la qualité de l’acier peuvent varier : un acier plus épais assurera une plus longue durée de vie, mais sera plus onéreux. Prêtez attention aux supports : leur condition peut facilement donner une première impression de la qualité globale du produit.

Observez également les finitions de l’appareil. Les plus modernes profitent d’un revêtement métallique et d’une finition semi-brillante, tandis que les chauffe-eau bas de gamme peuvent souffrir d’une finition qui laisse à désirer, avec trop de peinture et donc un rendu grumeleux.

Vos souhaits en termes de consommation d’énergie

Les chauffe-eau peuvent être séparés en trois catégories, et certaines sont plus consommatrices d’énergie que d’autres :

  • Le chauffe-eau électrique, qui fonctionne par le biais d’une résistance qui chauffe l’eau.
  • Le chauffe-eau thermodynamique, qui récupère la chaleur contenue dans l’air ambiant pour réchauffer l’eau qui est stockée dans un ballon. Il utilise une énergie renouvelable, ce qui réduit la consommation d’énergie et favorise le respect de l’environnement.
  • Le chauffe-eau solaire, qui emploie des capteurs pour attirer les rayons du soleil, ce qui va réchauffer l’eau. Tout comme dans le cas précédent, ce type de chauffage est respectueux de l’environnement et permet de réduire la consommation d’énergie d’environ 80 %.